Monday, 30 November 2009

Arabesque

by Jane Birkin

A live record by Jane Birkin, backed by amazing band featuring Algerian violinist Djamel Benyelles. My favourite tracks here are Élisa, Et Quand Bien Même and Fuir Le Bonheur (all by Serge Gainsbourg) and an instrumental She Left Home by Benyelles. Warning: this chanson with North African flavour can be addictive. Possible side effects: after Arabesque, the “original” versions of the Gainsbourg songs may not work for you.
Élisa, Élisa, Élisa saute-moi au cou
Élisa, Élisa, Élisa cherche-moi des poux
Enfonce bien tes ongles et tes doigts délicats
Dans la jungle de mes cheveux, Lisa

Élisa, Élisa, Élisa saute-moi au cou
Élisa, Élisa, Élisa cherche-moi des poux
Fais-moi quelques anglaises et la raie au milieu
On a treize, quatorze ans à nous deux

Élisa, Élisa, Élisa les autr’s on s’en fout
Élisa, Élisa, Élisa rien que toi, moi, nous
Tes vingt ans, mes quarante, si tu crois que cela
Me tourmente, ah non vraiment, Lisa
Arabesque

No comments:

Post a Comment